I opened my e-mail recently to find a message reminding me about the birthday of a relative that I didn't know I had. The message came from the online genealogy service that a relative recently added me to, an example of the combined power (and inbox-filling potential) of social networking and commons-based peer production.

In this issue of Healthcare Policy/Politiques de Santé, Mark Dobrow, Sarah Costa, Saadia Israr and Roger Chafe use several different approaches to map Canada's health services and policy research family, uncovering some surprises in the process. Their research covered both traditional research settings (universities, hospitals and research institutes) as well as those with pockets of research capacity that are less recognized (government agencies, regional health authorities and charitable organizations). As they point out, we don't often think of the full range of research settings as part of our overall research capacity, but it may be broader and more complex than we realize, just as my family tree was.

This diversity presents interesting challenges. For example, what types of settings need graduates of training programs in health services and policy research? How will the skills that these trainees need vary depending on the environments in which they will work during the course of their careers? Similarly, measuring the success of capacity building efforts is difficult without understanding the various places in which that capacity might be found.

This issue of the journal provides examples of the extent and depth of our capacity in health services and policy research. In it, we feature papers from different regions, a range of institutions and widely varying disciplines. Whichever part of the mosaic you come from, I hope that you will find the insights in these pages valuable to your work, and I encourage you to contribute your perspectives to future issues.

In those future issues, you will see some changes in the journal. Chris Woodward is moving on after completing a five-year term on the editorial board. During her tenure, Chris has been responsible for working with authors to shepherd dozens of research papers through the editorial process. Both the journal and the health services and policy research community more generally are much richer for her efforts. Please join me in thanking Chris for her superb service over the last five years.

 

Jennifer Zelmer, BSc, MA, PhD

Editor-in-chief


ÉDITORIAL

Comprendre la mosaïque: recherche sur les services et les politiques de santé au Canada

Récemment, j'ai reçu dans mes courriels un message qui me rappelait l'anniversaire d'un parent dont j'ignorais jusque-là l'existence. Le message venait d'un service de généalogie en ligne auquel m'avait inscrite un autre parent. Il s'agit là d'un exemple du pouvoir combiné (et du potentiel de congestion des boîtes de réception) du réseautage social et de la production de biens communs par les pairs.

Dans ce numéro de Politiques de Santé/Healthcare Policy, Mark Dobrow, Sarah Costa, Saadia Israr et Roger Chafe font appel à différentes démarches pour cartographier la recherche sur les services et les politiques de santé au Canada; et ils nous dévoilent quelques surprises. Leur recherche a porté sur les établissements traditionnels de recherche (universités, hôpitaux et instituts de recherche) ainsi que sur d'autres types d'établissements où existe une certaine activité de recherche qui est moins reconnue (organismes gouvernementaux, régies régionales de la santé et organismes de bienfaisance). Comme ils l'indiquent, l'éventail complet des établissements de recherche ne vient pas toujours à l'esprit quand on pense à l'ensemble de la capacité de recherche, cependant cette dernière est peut-être plus importante et plus complexe qu'on ne le pense; un peu comme les surprises que peut nous réserver notre arbre généalogique.

Cette diversité présente des défis intéressants. Par exemple, quels types d'établissements pourraient bénéficier de stagiaires provenant des programmes d'études supérieures en recherche sur les services et les politiques de santé? Quelles seront les compétences nécessaires à ces stagiaires pour évoluer dans l'environnement de travail qu'ils rencontreront au cours de leur carrière? De même, si on ne connaît pas bien les divers endroits où se trouvent les capacités de recherche, il sera difficile de mesurer le succès des efforts de renforcement des capacités.

Le présent numéro fournit des exemples de l'étendue et de la profondeur de notre capacité de recherche sur les services et les politiques de santé. Les articles présentés proviennent de différentes régions, de diverses institutions ainsi que d'un éventail de disciplines. Quelle que soit votre place dans la mosaïque, j'espère que les pistes offertes dans ces pages vous seront utiles et vous inciteront à partager votre point de vue dans les numéros à venir.

D'ailleurs, les prochains numéros de la revue s'accompagneront de changements. En effet, Chris Woodward s'oriente vers d'autres projets après avoir terminé un mandat de cinq ans comme membre du comité de rédaction. Dans le cadre de son mandat, elle était responsable de travailler avec les auteurs pour parachever des douzaines de rapports de recherche pour leur publication. Ses efforts ont permis d'enrichir la revue ainsi que le milieu de la recherche sur les services et les politiques de santé. Nous souhaitons tous lui exprimer notre gratitude pour l'excellent service dont elle a fait preuve au cours des cinq dernières années.

 

Jennifer Zelmer, BSc, MA, PhD
Rédactrice en chef

 

About the Author

Jennifer Zelmer, BSc, MA, PhD, Editor-in-chief