Healthcare Policy

Healthcare Policy 6(4) May 2011 : 10-13.doi:10.12927/hcpol.2011.22390
Editorial

Old and New: Influencing Health Policy Debates

Jennifer Zelmer

With a federal election in full swing and several provincial elections just around the corner, it seems appropriate that this issue of Healthcare Policy/Politiques de Santé features a retrospective analysis of the approaches through which political science has studied medicare over the last six decades.

In some respects, we have witnessed tremendous change since the Second World War, both in our society as a whole and in healthcare. However, as Michael O'Neill, Dylan McGuinty and Bryan Teskey point out, there has been a near-consensus throughout this period among the scholarly community that medicare is "a defining characteristic of the country and its people."

Attributing significance to the health system as a deep, lasting and defining national characteristic is not unique to Canada. For example, Nigel Lawson once remarked that "the NHS is the closest thing the English have to a national religion." Thus, the debate currently underway on the reform of the National Health Service is particularly interesting for Canadians. While there is little disagreement on the stated goals of the reform (improving quality and outcomes for patients and making health services more patient-centred), there is fierce opposition on a number of fronts to the government's proposals for how to achieve these goals in practice (Walshe and Ham 2011).

Enter social media as a new force in the policy debate, albeit admittedly perhaps not on the same scale as in North Africa. The Andrew Lansley Rap (www.youtube.com/watch?v=Dl1jPqqTdNo) has gone viral. Martin McKee reports in the BMJ on what is being said about the reforms on Twitter (McKee et al. 2011). And Google Trends shows significant spikes in UK-based searches on NHS reform since mid-2010, far exceeding volumes in earlier years.

Reaching out through social media is a new challenge for all those interested in health policy. Whether you feel passionate about primary healthcare, home care, performance measurement or any of the other topics featured in this issue of Healthcare Policy/Politiques de Santé, how do you plan to engage in the debate?

Producing any journal is a team effort. As an editorial team, we wish to pay special tribute this month to all those who have volunteered their time over the past year to serve as peer reviewers for Healthcare Policy/Politiques de Santé. Their thoughtful commentaries and advice are essential to ensuring the quality and relevance of the papers that we publish in the journal's pages. A full list of reviewers is included on page 88. I would like to take this opportunity to thank them all for their important contributions over the course of the last year.

If you are interested in joining their ranks next year, please take a few minutes to register at www.longwoods.com/reviewer-registration/healthcare-policy. We have recently updated our database of potential reviewers to make it easier to match papers that we send out for comment with the expertise and interests of reviewers. By registering, you can help to advance scholarship and evidence-informed debate in health policy, both in the journal's pages and beyond.

Jennifer Zelmer, BSc, MA, PhD
Editor-in-chief


ÉDITORIAL

Du vieux et du neuf: influence sur les débats en matière de politiques de santé

Alors que l'élection fédérale bat son plein et que plusieurs élections provinciales sont sur le point d'être déclenchées, il semble adéquat que ce numéro de Politiques de Santé/Healthcare Policy publie une analyse rétrospective des démarches employées par la science politique pour étudier l'assurance maladie au cours des soixante dernières années.

À certains égards, nous avons connu des changements considérables depuis la Deuxième Guerre mondiale, tant dans nos sociétés en général que dans les services de santé. Cependant, comme l'indiquent Michael O'Neill, Dylan McGuinty et Bryan Teskey, pendant toute cette période il y a eu quasi consensus dans le milieu de la recherche pour dire que l'assurance maladie est «une caractéristique qui définit le pays et ses citoyens.»

Le fait d'attribuer une telle importance au système de santé, comme caractéristique nationale profonde et durable, n'existe pas uniquement au Canada. Par exemple, Nigel Lawson notait que «le National Health Service (NHS) est ce qu'il y a de plus proche d'une religion nationalepour les Anglais.» Ainsi, le débat en cours au sujet de la réforme du NHS intéresse particulièrement les Canadiens. Bien qu'il y ait peu de différends sur les objectifs visés par la réforme (améliorer la qualité et les résultats pour les patients et rendre les services de santé plus axés sur les patients), de nombreux fronts exercent une forte opposition aux propositions du gouvernement sur les moyens d'atteindre concrètement ces objectifs (Walshe et Ham 2011).

Les médias sociaux représentent une nouvelle force de participation aux débats politiques, quoique sans doute à moindre échelle que ce qu'on observe en Afrique du Nord. Le rap d'Andrew Lansley (www.youtube.com/watch?v=Dl1jPqqTdNo) est très populaire. Martin McKee fait état, dans le British Medical Journal, des commentaires sur la réforme affichés dans Twitter (McKee et al. 2011). Et le site Google Trends indique, au Royaume-Uni, d'importantes pointes de consultations sur les réformes du NHS depuis la mi-2010, beaucoup plus que dans les années antérieures.

La communication par l'entremise des médias sociaux présente un nouveau défi pour tous ceux qui s'intéressent aux politiques de santé. Que vous vous intéressiez aux soins de santé primaires, aux soins à domicile, aux mesures du rendement ou à tout autre sujet présenté dans ce numéro de Healthcare Policy/Politiques de Santé, comment avez-vous l'intention de participer au débat?

La publication de toute revue est un travail d'équipe. L'équipe de rédaction souhaite rendre un hommage particulier à tous ceux qui ont offert bénévolement leur temps, cette année, comme pair évaluateur pour Politiques de Santé/Healthcare Policy. Leurs avis et leurs commentaires éclairés sont essentiels pour assurer la qualité et la pertinence des articles que nous publions. La page 88 présente une liste complète de tous les évaluateurs. Je profite de l'occasion pour les remercier de l'inestimable contribution qu'ils ont apportée au cours de l'année écoulée.

Si vous souhaitez être évaluateur l'année prochaine, veuillez prendre le temps de vous inscrire à l'adresse suivante: www.longwoods.com/reviewer-registration/healthcare-policy. Nous avons récemment mis à jour la base de données d'évaluateurs potentiels afin de faciliter le jumelage des articles avec l'expérience et les intérêts des évaluateurs. En vous inscrivant, vous contribuez à l'avancement de débats de recherche éclairés en matière de politiques de santé, tant dans les pages de la revue qu'ailleurs.

Jennifer Zelmer, BSc, MA, PhD
Rédactrice en chef

 

Références

McKee, M., K. Cole, L. Hurst, R.W. Aldridge et R. Horton. 2011 (18 février). "The Other Twitter Revolution: How Social Media Are Helping to Monitor NHS Reforms." British Medical Journal 342: d948; doi: 10.1136/bmj.d948.

Walshe, K. et C.J. Ham. 2011. "NHS Reform: Can the Government's Proposals Be Made to Work?" British Medical Journal 342: d2038.

 

 

 

About the Author(s)

Jennifer Zelmer, BSc, MA, PhD, Editor-in-chief

References

McKee, M., K. Cole, L. Hurst, R.W. Aldridge and R. Horton. 2011 (February 18). "The Other Twitter Revolution: How Social Media Are Helping to Monitor NHS Reforms." British Medical Journal 342: d948; doi: 10.1136/bmj.d948.

Walshe, K. and C.J. Ham. 2011. "NHS Reform: Can the Government's Proposals Be Made to Work?" British Medical Journal 342: d2038.

Comments

Be the first to comment on this!

Note: Please enter a display name. Your email address will not be publically displayed